Monday, September 27, 2010

Pau, France - public money spent on one car race would pay for a year of free public transport

Le NPA-Béarn s’insurge contre cette dilapidation d’argent public au profit d’une politique vroum-vroum polluante et dépassée. Il « dénonce le vote de la quasi-totalité des élus PS et PCF en faveur de la reconduction du GP automobile de Pau dont le coût pour les Palois dépasse largement celui de l’instauration de la gratuité des transports en commun que nous revendiquons. »

Car la question est bien là: 1,7 millions d’euros, cela représente la possibilité de faire passer l’ensemble du réseau de transports en commun de la ville de Pau à la gratuité totale!

En outre, le Grand Prix automobile de Pau, c’est :

- près de 2 millions d’euros partis en fumée chaque année, soit davantage que le coût de la gratuité des transports en commun à Pau,
- des employés municipaux mobilisés pendant plusieurs mois,
- des nuisances pour les riverains et pour une majorité de palois,
- une vitrine publicitaire pour les grands groupes pétroliers et automobiles,
- des tonnes de pétrole gaspillées pour rien.

Et le plus navrant dans l’histoire, c’est que les mêmes qui prétendent que la « gratuité des transports publics, c’est pas possible, c’est trop cher, etc. » financent ensuite des courses de bagnoles avec notre argent!

Alors, avec presque 2 millions d’euros, Grand Prix de Pau ou Bus Gratuit?
carfreefrance

No comments: